ArTiSiS

Revue de cinéma…

Je viens d’aller voir au cinéma le film « Le jour où la Terre s’arrêta »


lejouroulaterresarreta

et comment dire sans être trop négatif….c’est pas top.

Tout d’abord, le film aurait été tourné par Yann Artus Bertrand, ou Nicolas Hulot, j’aurais à la limite compris le côté moralisateur de ce film qui, même si c’est un remake d’un film de 1951, lorgne du côté des préoccupations actuelles de l’Homme…ce côté est réaliste ; c’est vrai que l’Homme détruit son propre écosystème mais la question n’est pas là. Quand je vais au ciné, moi, c’est pour me détendre et sortir de mon quotidien qui n’est pas toujours super cool, pas pour me retrouver devant un film qui fait trop dans la morale à deux balles.
On passera donc sur le scénario cousu de fil blanc, où rien ne vient surprendre le spectateur durant tout le long du film, tout est convenu du début à la fin.
Les personnages sont caricaturaux ; et comme d’habitude dans un blockbuster américain, mais là poussé à son paroxysme, pourtant sur un film parlant de l’humanité toute entière, seuls les Etats-Unis sont visibles ici (dans les « grandes » scènes d’action, du déstruction, on ne voit que les USA…).
Que dire aussi du choix du casting…je trouve ça complètement con d’avoir choisi un acteur super connu (Keanu Reeves) pour jouer un extra-terrestre (donc un vrai inconnu de l’Humanité) ; un inconnu aurait surement rendu le personnage de Klaatu (c’est le nom de l’extra-terrestre) beaucoup plus crédible. Pareil pour le doublage de la magnifique Jennifer Connelly ; mais qu’est-ce que c’est que cette nouvelle voix française, à des miliers d’années lumières de sa vrai voix : on a le droit ici à une voix de gamine, de midinette qui enlève toute la crédibilité et surtout la sensibilité à son personnage.
Tant qu’on y est, ces personnages ne sont pas du tout explorés, on a ici des personnages qui semble avoir un vécu assez profond mais à aucun moment on explore le fond des choses, le personnage de l’extra-terrestre n’explique rien ; le personnage joué par Jennifer Connelly, une scientifique, semble avoir un passé boulervsé, mais ces événements sembles là juste pour brodé un truc pour remplir le film, mais ils n’apportent absolument rien à l’histoire…
Ce qui en ressort c’est un vide de contenu, tout juste bon à faire la transition entre les différentes pubs qui jalonnent le film (comme tout blockbuster actuel qui se respecte) ; merci donc à Microsoft qui a dû payer un max pour apparaître dans tout les plans du film (j’abuse un peu mais on est pas loin… ^^ ) ; à LG, dont notament un plan inutil d’un téléphone portable qui comme par hasard a sur son écran uniquement le logo de la marque en gros plan, à ce niveau là ça en devient vraiment patétique ; et à toutes les autres marques biens visibles…
Autre détaille ridicule, la vitesse de l' »objet » qui arrive vers la Terre : dans le film, pour faire plus scientifique on dit qu’il va à la vitesse de  » 3 fois 10 puissance 7 mètres par seconde  » (on le dit plusieurs foix dans le film au début ; 30 000 000 m/s quoi, c’est plus parlant pour le grand publique), on aurait honnêtement pu dire plus simplement (c’est un film grand publique pas un reportage scientifique qu’en même) que l’objet va à 108 millions de kilomètres par heure (c’est la même chose…faites le calcul vous-même vous verrez ^^) c’est plus impressionnant pour le grand publique et ça fait moins j’essaye de faire pro pour rendre mon film plus réaliste…!!!
Au final ce film n’arrive pas à divertir, pourtant le but premier d’un blockbuster, le spectateur qui sort de la salle sans aucune réponse sur l’histoire de ce film. Ce film est à la fois trop long et trop court. Trop long car on s’ennuie pas mal en regardant ce truc ; et trop court car on aimerait finalement avoir qu’en même quelques détails sur l’histoire des personnages, ou sur l’histoire tout court car la mise en place des événements arrive comme un cheveux sur la soupe sans explication aucune.
Le final n’étonne en rien et on est finalement assez pressé de quitter la salle…on est bien content que l’extra-terrestre se casse en remettant l’humanité à l’âge de pierre ; comme ça avec un peu de chance l’humanité ne pourra plus produire de film comme ça…!!! Wink

Comments are closed.

Lilian PAPIN en vrai de vrai…