ArTiSiS

Les Cévennes 3/5

Après une descente dans le ventre de la Terre, retour en surface, et même en hauteur avec un tour au Mont Aigoual culminant à 1567 m d’altitude ; puis descendons le long des flans de ce même sommet pour nous balader dans l’Arboretum de l’Hort de Dieu.

Le Mont Aigoual, là où il fait froid, là où le vent est fort (très fort en fait, j’ai failli tomber lors d’une prise de vue devant l’observatoire à cause d’une rafale de vent)…et là où la pluviométrie est la plus haute en France sur l’année…le paradis quoi Wink

Comments are closed.

Lilian PAPIN en vrai de vrai…